Blog

Innovation Santé

L’astaxanthine, simple pigment ou remède miracle ?

L’astaxanthine, simple pigment ou remède miracle ?

L’oxydation, outre son effet sur le vieillissement, est un mécanisme contribuant largement au développement de maladies telles que le cancer, la dégénérescence maculaire liée à l’âge ou encore à la détérioration de la réponse immunitaire et de la fonction des organes. L’inflammation a, quant à elle, un rôle important dans la progression des troubles du système nerveux central. Quant à l’apoptose excessive, elle est associée aux maladies neurodégénératives, aux accidents vasculaires cérébraux ischémiques, aux maladies cardiaques, aux sepsis et aux dysfonctionnements de plusieurs organes. Ainsi, l’astaxanthine pourrait protéger l’organisme contre un large éventail de maladies.

Source