Blog

Innovation Santé

Hydro dans l’espace projet du Health Data Hub

Hydro dans l’espace projet du Health Data Hub


DSIH, MARDI 09 NOVEMBRE 2021 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Le 25 octobre, le Health Data Hub a annoncé qu’Hydro, porté par la société Implicity en partenariat avec le HDH et avec l’appui de l’assurance maladie, était le premier projet à accéder à la plateforme de données de santé. Hydro était l’un des dix lauréats du premier appel à projets d’avril 2019 et le premier à avoir obtenu l’autorisation de la Cnil en mai 2020.

L’insuffisance cardiaque concerne aujourd’hui entre 1,1 et 2 millions de personnes. À l’origine de 160 000 hospitalisations et de 70 000 décès par an en France, elle constitue la première cause d’hospitalisation des plus de 65 ans et l’une des pathologies chroniques les plus coûteuses.

Le projet Hydro

Lancé par Implicity avec le HDH et soutenu par l’assurance maladie, Hydro vise à prédire les crises d’insuffisance cardiaque pour éviter l’hospitalisation des patients porteurs d’implants cardiaques (stimulateurs ou défibrillateurs implantables) et réduire les coûts associés. Lauréat du premier appel à projets de 2019, premier projet validé par la Cnil en mai 2020, Hydro inaugure donc aujourd’hui l’accès des projets pilotes à la plateforme de données de santé du Health Data Hub.

Croiser les données dans un cadre sécurisé

Le Health Data Hub est un service à destination de l’écosystème de santé, des acteurs à l’origine de la collecte de données, des porteurs de projets d’intérêt général et de la société civile. Son espace projet permet de rapprocher des sources de données à des fins de recherche dans un cadre sécurisé.

En l’occurrence, les données du Système national des données de santé liées aux actes remboursés et aux hospitalisations ont été croisées avec celles des implants cardiaques de plus 35 000 patients français en soins courants, collectées sur la plateforme Implicity. Des modèles prédictifs ont été entraînés dans ce même espace sécurisé. Des algorithmes d’IA vont être développés dans un environnement cloisonné. À la fin du projet, Implicity exportera ses seuls logiciels, mais pas les données de santé, qui seront effacées.

« L’accès à notre espace projet dans le Health Data Hub est une étape essentielle pour Implicity. Après plus d’un an de travail préparatoire, notre équipe de “data scientists” a désormais accès à plus de 5 TB de données de santé dans une infrastructure dédiée à la mise au point de ses algorithmes d’IA. C’est une première pour le Health Data Hub. Nous sommes fiers de porter ce projet ambitieux et de participer à la construction de ce dispositif crucial pour la pérennisation des actions de recherche en France », déclare David Perlmutter, cofondateur et directeur Innovation d’Implicity.

L’aboutissement d’un travail de coordination entre plusieurs acteurs

La mise à disposition des données est l’aboutissement d’un travail de coordination entre :

  • Le porteur de projet, Implicity, medtech digitale dans le secteur de la cardiologie ;
  • Le Cesrees[1], qui a donné un avis favorable ;
  • La Cnil, qui a autorisé le projet, après évaluation de l’intérêt général et du respect de la réglementation sur la protection des données et les droits des personnes ;
  • L’assurance maladie, qui a rassemblé les données du SNDS nécessaires et réalisé l’appariement avec les données d’Implicity avant de les mettre à la disposition du HDH ;
  • Le HDH, qui porte l’espace projet.

Le taux d’appariement a été de plus de 77 %. Ainsi, les données de plus de 1 000 tables du SNDS seront analysées pour servir l’objectif du projet. Le HDH accompagne la société, notamment en termes d’appui réglementaire, mais aussi par la mise à disposition de la plateforme technologique et de l’expertise de data scientists.

[1] Comité éthique et scientifique pour les recherches, les études et les évaluations dans le domaine de la santé.

health, data, données de santé, HDS, appel à projets

Source