Blog

Innovation Santé

Shenzhen inaugure le premier centre international d’innovation vaccinale de Chine

Shenzhen inaugure le premier centre international d’innovation vaccinale de Chine


Le premier centre international d’innovation vaccinale de Chine, baptisé en anglais le « Greater Bay Area International Vaccine Innovation Center (Centre international d’innovation vaccinale de la région de la Grand Baie) », a été officiellement inauguré samedi à Shenzhen, dans la province chinoise du Guangdong (sud), et il sera entièrement ouvert au public, alors que le monde fait face à l’émergence soudaine du nouveau variant Omicron.

Le centre fournira une plateforme pour promouvoir la science populaire liée aux vaccins, renforcer la protection et le contrôle contre les épidémies, ainsi que pour moderniser la structure de l’industrie nationale des vaccins, créant un pont entre la Chine et le monde pour la coopération en matière d’innovation vaccinale, ont déclaré des analystes.

Face à des inquiétudes croissantes concernant le coronavirus, les vaccins sont devenus les efforts les plus efficaces dans la lutte contre la pandémie. Cependant, les efforts de vaccination sont confrontés à des défis, notamment le manque de connaissances scientifiques sur les vaccins chez les adultes et les difficultés à retrouver les informations sur les vaccins.

La clinique de vaccination intelligente 5G et les systèmes de vaccination autonomes utilisés par le centre d’innovation ont intégré des fonctions de recherche et développement (R&D), de production, de logistique de la chaîne du froid, de traçage des étiquettes électroniques avant que les vaccins n’entrent dans la clinique de vaccination, d’enregistrement dans le cloud, ainsi que de vaccination autonome, ce qui simplifiera le processus de vaccination et améliorera son efficacité.

Le centre a également montré la résilience de la coopération entre la Chine et la France. En novembre 2019, les deux pays ont signé un protocole de coopération stratégique sur l’innovation vaccinale, proposant de promouvoir la coopération internationale dans la recherche et le développement de vaccins innovants ainsi que d’aider Shenzhen à construire le premier centre d’innovation vaccinale de classe mondiale en Chine.

Lors de la cérémonie d’ouverture samedi, l’ambassadeur de France en Chine, Laurent Bili, a souligné que la coopération en matière de santé publique, en particulier la coopération vaccinale, était l’une des priorités pour le développement des relations franco-chinoises.

« Le Centre international d’innovation vaccinale récemment inauguré favorisera un dialogue accru entre les industries concernées de la région de la Grande Baie et contribuera à la coopération franco-chinoise dans le domaine de la santé publique », a-t-il déclaré.

Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.

Source