Réconcilier la France avec les biotech

Publié le 7 déc. 2021 à 16:15Mis à jour le 8 déc. 2021 à 9:24

Berceau de la médecine moderne, le pays de Pasteur est aussi celui de la défiance envers la science. Son industrie pharmaceutique, longtemps pionnière, a largement régressé dans les comparaisons internationales. La course au vaccin contre le Covid-19 l’a rappelé : la révolution en cours dans le domaine des sciences de la vie est conduite essentiellement hors de France – y compris par des scientifiques et entrepreneurs français partis chercher à l’étranger un contexte plus favorable à la réalisation d’innovations nées dans notre pays.

Face à ce sombre tableau, le gouvernement a lancé plusieurs initiatives visant à placer l’innovation médicale et les biotechnologies au coeur de l’économie française de demain. La Stratégie Innovation Santé 2030 ambitionne ainsi de faire de la France la première nation européenne innovante en santé. De même, le plan d’investissement France 2030 fait de l’innovation médicale l’une des 10 priorités de l’effort de réindustrialisation du pays, fixant l’objectif de produire 20 biomédicaments contre les cancers et les maladies chroniques.

Source

Start typing and press Enter to search