Blog

Innovation Santé

Occitanie : lancement d’une nouvelle filière de santé “Biothérapie Innovation”

Occitanie : lancement d’une nouvelle filière de santé “Biothérapie Innovation”

La Région Occitanie et son agence de développement économique Ad’Occ annoncent le lancement de la nouvelle filière de santé “Biothérapie Innovation Occitanie”, pour mutualiser les forces des acteurs régionaux et relocaliser les productions afin d’assurer une autonomie sanitaire.

Occitanie filière Biothérapie science scientifiqueLa région Occitanie lance une nouvelle filière de santé “Biothérapie Innovation”© Konstantin Kolosov

« L’objectif est de figurer parmi les leaders français et européens dans le domaine des biothérapies », a déclaré la présidente de la région Occitanie Carole Delga. Pour cela, la Région et son agence de développement économique Ad’Occ ont annoncé, ce jeudi 9 décembre, le lancement de la nouvelle filière de santé “Biothérapie Innovation Occitanie”.

Pour rappel, les biothérapies se définissant par l’utilisation thérapeutique de substances d’origine biologique, cellulaires ou moléculaires (ADN, protéines dont les anticorps). Elles comprennent : les thérapies géniques (interventions sur les gènes), cellulaires (manipulation de cellules), tissulaires (greffes de tissus vivants), immunothérapies (utilisation d’anticorps thérapeutiques), pharmacothérapies (médicaments biologiques issus de substances du corps humain), l’utilisation de biomatériaux ou de virus (larve de mouches ou asticothérapie).

Mutualiser les forces des acteurs de la biothérapie

Par la création de cette filière dédiée, l’objectif est de mutualiser les forces des acteurs du domaine et de relocaliser les productions. Mais aussi, de permettre l’accompagnement des porteurs de projets innovants. « La crise sanitaire que nous traversons a confirmé l’importance d’accompagner les projets de nature à renforcer l’autonomie des filières industrielles stratégiques régionales dont celle de la santé », a ajouté Carole Delga.

En Occitanie, les biothérapies représentent 106 structures et près de 10 000 emplois. « Grâce à cette dynamique, nous anticipons les besoins de la population face à certaines maladies, nous protégeons les citoyens, tout en créant de l’emploi localement et en favorisant le rayonnement scientifique de l’Occitanie », a terminé la présidente de Région.

 

Source