Un rapport dénonce la hausse de l’empreinte carbone de l’industrie de l’élevage

Dans leur document, les auteurs soulignent qu’à elles seules, 20 entreprises européennes de viande et de produits laitiers émettent l’équivalent de 131% des émissions totales des Pays-Bas, 73% de celles de l’Espagne et 29% de celles de l’Allemagne.

Hausse des émissions et greenwashing. Mais surtout, sur les dix entreprises qui déclarent leurs émissions de GES, sept ont vu leur empreinte carbone augmenter entre 2016 et 2018. C’est le cas de l’irlandais ABP, l’allemand Tönnies, et les français Danone et Lactalis. Et il s’agit des quelques entreprises qui ont fourni un bilan carbone détaillé, ce qui est loin d’être la norme…

Enfin, quand les entreprises annoncent un plan de réduction de GES, il s’agit surtout de compensation et non de baisse d’émissions à la source, par exemple via la production de gaz à partir de méthane, ou en appliquant des crédits carbone. Des stratégies que la directrice de l’ONG, Shefali Sharma, n’hésite pas à qualifier de greenwashing.

Source

Start typing and press Enter to search