Blog

Innovation Santé

Christel Heydemann (Orange) : “La technologie est un formidable levier pour accélérer l’innovation dans la santé”

Christel Heydemann (Orange) : “La technologie est un formidable levier pour accélérer l’innovation dans la santé”

Décideurs. Que représente pour vous ce nouvel espace dédié à l’innovation en santé ?

Christel Heydemann. Dans le secteur de la santé, nous ne disposions pas d’accélérateur de start-up qui réunissait de grands partenaires privés. L’enjeu de ce nouveau lieu est de parvenir à mettre à l’échelle des start-up de l’e-santé qui ont d’ailleurs déjà commencé à se développer avec des produits et des clients. Nous voulons les aider à s’internationaliser et à nouer des collaborations avec d’autres start-up de l’écosystème. Orange a investi dans un certain nombre d’entre elles et nous sommes en discussion avec d’autres.

Quelles sont vos attentes en tant que partenaire fondateur de Future4care ?

Nous voulons être au cœur de cet écosystème de la santé en apportant notre brique technologique notamment en matière d’interopérabilité, de gestion des données, de réseaux ou encore d’objets connectés. Depuis plus de quinze ans, Orange investit dans ce domaine.

“C’est cette approche d’open innovation qui nous apportera des innovations de rupture”

L’enjeu aujourd’hui est de miser sur cette approche d’open innovation et d’aider ces start-ups à se développer en leur apportant notre savoir-faire. Nous avons ainsi des équipes basées au sein de Future4care pour faciliter la relation et imaginer les solutions de demain à travers des cas d’usage très concrets.

Quelle est votre vision de l’innovation ?

L’innovation, et nous le voyons bien ici, ne se limite pas à la technologie. Dans ce domaine de la santé, elle touche aussi bien les parcours patients que ceux des professionnels de santé ou encore l’accès même à la technologie. Celle-ci est un formidable levier pour accélérer l’innovation en santé.

Longtemps, on a pensé l’innovation de manière silotée, or tous les domaines technologiques dans lesquels nous opérons, que ce soit l’intelligence artificielle, le big data, la connectivité ou encore la sécurité des données de santé, sont très complémentaires des évolutions dans les secteurs de la biologie ou des biotech. C’est cette approche d’open innovation qui nous apportera des innovations de rupture.

Propos recueillis par Anne-Sophie David

Source