Blog

Innovation Santé

AstraZeneca, Docaposte et Impact Healthcare constituent un…

AstraZeneca, Docaposte et Impact Healthcare constituent un…

Le consortium “Agoria Santé” – lancé par Docaposte (La Poste), AstraZeneca et Impact Healthcare – prend forme. Les trois acteurs spécialisés dans la santé numérique annoncent ce 15 juin qu’ils ont reçu l’autorisation de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) pour la création d’un entrepôt de données de santé (EDS). 

Pour rappel, un EDS est une base de données destinée à être utilisée à des fins de recherche, d’études ou d’évaluation dans le domaine de la santé.

En l’espèce, il aura vocation à héberger “des données de santé de diverses provenances : études cliniques, programmes d’accès précoces, données de soins de structures hospitalières, données de biologie des laboratoires de biologie médicale, cohortes et registres des acteurs académiques et de la recherche, sociétés de recherche et d’innovation, start-up dans l’e-santé“. Cette mutualisation des données vise à “faciliter et accélérer la réalisation des études dites en vie réelle“, espèrent les trois partenaires. 
 

Trois bases de données d’AstraZeneca

Dans un premier temps, l’EDS est constitué à partir de trois bases de données de programmes d’accès précoces apportées par le groupe pharmaceutique AstraZeneca dans le traitement de la maladie rénale, du cancer du sein et en prophylaxie du Covid-19 (ensemble des moyens destinés à prévenir l’apparition, la propagation ou l’aggravation des maladies). 

Agoria Santé n’a pas vocation à tourner autour de trois membres fondateurs. Il est ouvert pour accueillir des producteurs de données ou des porteurs de projet de recherche. Ils devront s’acquitter d’un “ticket d’entrée“, ce qui leur permettra de bénéficier “d’un tarif préférentiel sur les services“. De leurs côtés, “les entreprises non membres paient en fonction des services utilisés“, a précisé Docaposte.

En complément du Health Data Hub

L’entrepôt n’a pas vocation à remplacer les autres dispositifs du même type, tels que le Health Data Hub. “Agoria Santé est un consortium public-privé qui se place en complémentarité avec les services et plateformes développés par les pouvoirs publics”, explique Olivier Vallet, président directeur général de Docaposte.

Source