Blog

Innovation Santé

L’innovation doit-elle être un bien commun ?

L’innovation doit-elle être un bien commun ?

Pour le très nobélisé économiste Jean Tirole, auteur en 2016 du livre Economie du bien commun, les efforts fournis en matière de lutte contre le réchauffement climatique se doivent d’être pensés de manière globale et concertée. Dans le cas contraire, il en résulte un attentisme contre-productif qui consiste à attendre celui qui produira le premier effort, et à un déséquilibre, qui rendrait l’entreprise vertueuse moins compétitive que celle qui ne respecterait pas les normes environnementales. Pour le dire autrement, une innovation financée localement ne sert qu’à déplacer le problème si elle ne profite pas par essence à tous et à grande échelle. Reste que ce raisonnement entre en tension avec un autre principe antagoniste, qui conditionne aujourd’hui la dynamique de l’innovation à celle du marché concurrentiel. « Si toute découverte tombait immédiatement dans le domaine public, et était donc exploitable gratuitement par tous, chacun attendrait que les autres fassent les dépenses de R & D, plongeant l’activité créatrice dans un attentisme généralisé », précise Jean Tirole. Le principal écueil serait donc de considérer cette notion de bien commun comme une doctrine indépassable, qui risquerait finalement d’assécher le principe même d’innovation.

Source