Blog

Innovation Santé

La télémédecine fait son apparition dans les…

La télémédecine fait son apparition dans les…

Créée par deux médecins, la société Nomadeec a mis au point un kit de télémédecine permettant aux professionnels de santé de réaliser des examens dont les résultats sont transmis en direct au médecin régulateur du Samu. Une innovation utilisée dans vingt-cinq départements français.

En Haute-Vienne, un premier kit a été déployé à Limoges et un second à Saint-Junien pour une première expérimentation mercredi 7 juin.

Une évolution majeure

La télémédecine a fait son apparition au sein de la société Europ’Ambulances basée à Limoges et dont les ambulanciers interviennent dans toute la Haute-Vienne. « Grâce à celui-ci, on peut envoyer au médecin les ordonnances, les analyses et l’ensemble des examens réalisés puisque tout le matériel est connecté en Bluetooth à la tablette sur laquelle s’affiche une fiche bilan complète et dématérialisée. Il est aussi possible d’échanger directement par le biais de la vidéo », explique Bastien Bodécot, ambulancier depuis plus de vingt ans.

Recevez par mail notre newsletter éco et retrouvez l’actualité des acteurs économiques de votre région.

NL {“path”:”mini-inscription/PC_Decideur”,”accessCode”:”14144999″,”allowGCS”:”true”,”bodyClass”:”ripo_generic”,”contextLevel”:”KEEP_ALL”,”filterMotsCles”:”3|10|13|82|97″,”gabarit”:”generic”,”hasEssentiel”:”true”,”idArticle”:”4144999″,”idArticlesList”:”4144999″,”idDepartement”:”306″,”idZone”:”39577″,”motsCles”:”3|10|13|82|97″,”premium”:”true”,”pubs”:”banniere_haute|article”,”site”:”PC”,”sousDomaine”:”www”,”urlTitle”:”la-telemedecine-fait-son-apparition-dans-les-ambulances-de-limoges”}

Recevez tous les jeudis la newsletter gratuite “Le Populaire prend soin de vous” pour tout savoir sur la santé dans la Haute-Vienne

NL {“path”:”mini-inscription”,”id”:”PC_Sante”,”accessCode”:”14144999″,”allowGCS”:”true”,”bodyClass”:”ripo_generic”,”contextLevel”:”KEEP_ALL”,”filterMotsCles”:”3|10|13|82|97″,”gabarit”:”generic”,”hasEssentiel”:”true”,”idArticle”:”4144999″,”idArticlesList”:”4144999″,”idDepartement”:”306″,”idZone”:”39577″,”motsCles”:”3|10|13|82|97″,”premium”:”true”,”pubs”:”banniere_haute|article”,”site”:”PC”,”sousDomaine”:”www”,”urlTitle”:”la-telemedecine-fait-son-apparition-dans-les-ambulances-de-limoges”}

Le kit est composé d’une tablette à laquelle les appareils pour réaliser des examens sont connectés.

Ainsi, le médecin dispose de toutes les informations nécessaires : « le prédiagnostic est affiné et permet une réelle levée de doutes sur la gravité de la situation ». Notamment grâce à une ceinture connectée. « Il s’agit d’une ceinture que l’on place sur le thorax du patient pour effectuer un électrocardiogramme. On réalise des électrocardiogrammes de qualité dont nous avons appris à lire le tracé lors de la formation. De son, côté le médecin peut interpréter en direct le résultat et nous donner les consignes à suivre », précise Bastien Bodécot.

Orienter au mieux les patients

Pour le président et directeur général d’Europ’Ambulances, Jean-Baptiste Bertrand, « ce nouvel outil va permettre d’orienter les patients dans le bon service sans forcément passer par les urgences si cela n’est pas nécessaire ».
« C’est un véritable gain de temps car on améliore le circuit de prise en charge. D’autant plus que nous pouvons réaliser la pré-admission du patient avant son arrivée dans le service adéquat en libérant un lit aux urgences », ajoute Bastien Bodécot.

Les ambulanciers peuvent transmettre les informations en direct au médecin.

De leur côté, les soignants ont déjà en leur possession les documents essentiels pour poursuivre les soins. « Et nous, on est disponible plus rapidement pour intervenir sur le terrain », se réjouit Bastien Bodécot. Une avancée majeure dans le développement des soins ambulanciers pour les professionnels.

« Aujourd’hui, c’est à nous d’être force de propositions car nous sommes les premiers professionnels de santé à intervenir sur le terrain. Les nouvelles technologies sont l’avenir de la profession », assure Jean-Baptiste Bertrand.

Pallier le manque de médecins ?

Cette avancée technologique pourrait être l’une des réponses aux déserts médicaux au sein de notre territoire rural selon les professionnels : « Il est urgent de trouver des solutions pour pallier la pénurie de médecins grandissante. Avec cette technologie, on amène directement le médecin auprès de la personne chez qui on intervient. On peut aussi pratiquer plus de gestes médicaux comme la prise d’hémoglobine et de glycémie. Le diagnostic est donc plus efficient », affirme Bastien Bodécot.

L’objectif à terme : déployer ces ceintures dans l’ensemble des ambulances.

 

Texte : Emilie Montalban
Photos : Thomas Jouhannaud

Source