Blog

Innovation Santé

Oppo lance un programme d’accélération de start-up…

Oppo lance un programme d’accélération de start-up…

Le 17 juin 2022, à l’occasion du salon Vivatech qui s’est tenu à Paris, Oppo s’est exprimée sur le déploiement de ses technologies au service de l’e-santé et a convié trois start-up du secteur à l’accompagner. La marque chinoise, quatrième parmi les marques de smartphones, est revenue sur ses partenariats en Europe notamment auprès de grands tournois sportifs à l’image de Wimbledon et Roland Garros.
 

Marché européen

Au micro, Yan Ren, directrice Open Innovation Europe chez Oppo, indique que la société travaille sur le Vieux continent dans les domaines de la 5G, de l’edge computing et de la réalité augmentée. Oppo investi par ailleurs en R&D et dispose de six instituts de recherche à travers le monde, où travaillent 25 % de ses 40 000 employés. Actuellement, l’entreprise vise à répondre à une nouvelle problématique en Europe : le vieillissement de la population.

“Selon une étude, seuls 12 % des utilisateurs d’internet en Europe ont plus de 65 ans”, a expliqué Yan Ren. Pour changer la donne, Oppo propose un OS dédié à cette population avec un mode de présentation simplifié, un système de partage d’écran pour obtenir de l’aide à l’utilisation et l’amélioration des couleurs pour les personnes avec des difficultés de perception de ces dernières. La société prévoit d’avoir recours au teste Munsell pour évaluer la capacité d’une personne à discerner les couleurs et lui proposer une palette adaptée.

Réalité augmentée et wearables

Oppo investit aussi dans la réalité augmentée avec ses lunettes “Oppo Air Glass ‘See the sound’”. À l’aide d’une technologie speech-to-text, la société propose d’afficher de manière écrite les propos d’une personne qu’on a en face pour une meilleure compréhension lors de conversations. La technologie permet également la traduction en temps réel, indique la responsable et pourrait servir aux utilisateurs avec des soucis auditifs.

De plus, les équipes R&D peaufinent des objets connectés avec des fonctionnalités destinées aux personnes âgées (permettant entre autres l’analyse du sommeil.) Une annonce à ce sujet devrait être faite d’ici la fin de l’année 2022.

Des partenaires européens clés

Sur scène, Oppo est aussi revenue sur son programme accélérateur d’innovation dévoilé en mai dernier, et a ensuite laissé la parole à trois start-up : Crunchfish, Owlytics et Leman Micro Devices.

Fondée en Suède, Crunchfish fournit des logiciels pour l’analyse du mouvement “mains et corps”, permettant notamment les interactions entre les gestes physiques et les appareils ainsi que le contrôle à distance. Les logiciels de la société sont installés dans plus de 50 millions d’appareils Oppo, dont des smartphones, des tablettes, des lunettes AR et des appareils VR.

Avec Oppo nous continuerons à proposer des fonctionnalités d’interaction gestuelle plus immersives”, a déclaré Joakim Nydemark PDG et directeur de l’exploitation de Crunchfish. Pour répondre aux engagements d’Oppo, la jeune pousse indique que sa technologie pourrait, à l’avenir, être utilisée dans des applications destinées au langage des signes par exemple.

De son côté, Leman Micro Devices est une société Suisse qui a mis sur pied une solution mesure des principaux signes vitaux tels que la pression artérielle, la fréquence cardiaque et respiratoire, la température, etc. La société se concentre, pour l’heure, sur la gestion de l’hypertension à l’aide d’un logiciel pour smartphone et d’un capteur sous forme de petit boitier. De son partenariat avec Oppo, Leman Micro Devices espère “améliorer notre technologie de surveillance de la santé et rendre nos solutions plus accessibles à un public plus large”, a déclaré Zhao Fang, vice-président du développement commercial.

Enfin, pour sa part, Owlytics est une start-up qui aspire à améliorer la vie des seniors et des patients en neurologie (Alzheimer, Parkinson, etc.) à l’aide d’une solution de gestion, d’analyse prédictive et en temps réel des données de santé. À destination des fournisseurs de soins, la technologie Owlytics utilise l’intelligence artificielle pour détecter les chutes. En étudiant le comportement du patient, la solution alerte le personnel soignant en cas de comportement anormal. La jeune pousse propose également des solutions d’auto-diagnostic directement pour les patients.

un programme d’incubation pour les start-up e-santé

Outre ces start-up, Oppo invite d’autres sociétés à se joindre à elle à travers son programme Oppo Global Inspiration afin de développer des solutions en e-santé et rendre la technologie plus accessible. Oppo offrira 46 000 dollars à un maximum de dix équipes ainsi que d’autres avantages tel que la promotion sur le marché asiatique. La société donne jusqu’à la fin du mois de juin aux entrepreneurs et autres start-up souhaitant s’inscrire.

Source