Blog

Innovation Santé

Nomination : Eric Vacaresse est le nouveau…

Nomination : Eric Vacaresse est le nouveau…

Réunis le 22 juin en assemblée générale, les membres du pôle de compétitivité Eurobiomed ont renouvelé les instances dirigeantes de la structure, élisant Eric Vacaresse pour un mandat de trois ans à la présidence. Il succède à Michael Danon, président depuis 2019.

Eurobiomed, dédié à la healthtech et opérant sur les régions Occitanie et Sud-Paca, regroupe un écosystème de 400 acteurs industriels, grands groupes, PME et startups, des laboratoires de recherche et universités. Depuis sa création, 320 projets ont été soutenus, soit plus d’1,2 milliard d’euros d’investissement (dont 461 millions d’euros d’aides publiques).

Michael Danon, dont le mandat aura été marqué par le Covid, déclare que « la crise sanitaire a souligné la résilience de notre industrie, ainsi que son dynamisme, ses innovations et sa création de valeur, d’emplois et de croissance économique ».

Eric Vacaresse est le directeur des relations scientifiques Europe chez Sanofi Hub R&D France. Titulaire d’un DEA de chimie de l’Université Pierre et Marie Curie (Paris VI) et d’un Executive Master en Management et Politiques de Santé de Sciences Po Paris, complété par le Cycle des hautes études Européennes à l’ENA, il a débuté sa carrière chez Rhône-Poulenc Rorer en 1995 en tant que scientifique en développement analytique.

Eric Vacaresse a ensuite occupé divers postes à responsabilité en R&D chez Sanofi jusqu’en 2013, avant d’évoluer vers un poste de responsable de l’emploi territorial et spin-off France. Il rejoint à nouveau la R&D en 2014, en qualité de directeur Europe des relations scientifiques.

« Je m’attacherai à poursuivre les actions pertinentes et efficaces que Michel Danon a développées et à mettre en œuvre des nouveaux chantiers visant à renforcer le développement du secteur stratégique de la healthtech dans nos régions Sud et Occitanie, indique-t-il. Je vais travailler pour que nos entrepreneurs bénéficient des conditions les plus favorables pour soutenir leurs développements en s’appuyant davantage sur l’excellence académique, la recherche clinique, les associations de patients, les territoires pour embrasser les enjeux de santé qui accompagnent notre filière au plan régional et européen. »

Sont également élus au bureau Dinah Weissmann (Alcediag), Philippe Berta (Université de Nîmes), Julie Costes (Nexialist), 
Michael Danon (Pierre Fabre), Pierre Dielbolt (Nuvisan),
Vincent Fert,
Pierre d’Epenoux (IM Check), Benjamin Lelouvier (VAIOMER), Thierry Martel (Diasys) et Jean‐Marc Ferrier (VB Tech).

Cécile Chaigneau

Source