Blog

Innovation Santé

Le Bureau de la concurrence fait des…

Le Bureau de la concurrence fait des…


Classé dans : Science et technologie, Santé, Le Covid-19
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, CFG

GATINEAU, QC, le 23 juin 2022 /CNW/ – Le Bureau de la concurrence a publié aujourd’hui des recommandations visant à accroître la disponibilité et l’adoption de services de santé numériques novateurs au Canada.

Libérer la puissance des données de santé est le premier de trois rapports découlant de l’étude de marché du Bureau sur les services de santé numériques. Cette étude exhaustive a examiné la manière dont des politiques proconcurrentielles peuvent favoriser l’innovation et apporter un plus grand choix et un meilleur accès aux services de santé numériques pour les Canadiens.

Le rapport se concentre sur les systèmes de dossiers médicaux électroniques, qui sont utilisés par les médecins de famille et d’autres fournisseurs de soins de santé primaires pour stocker les antécédents médicaux, les résultats de laboratoire et d’autres renseignements. Le Bureau a constaté qu’il existe des obstacles importants qui empêchent les nouvelles entreprises d’entrer sur le marché canadien avec des produits compétitifs et novateurs.   

Le rapport du Bureau décrit les principales mesures que les décideurs peuvent prendre pour que les systèmes de soins de santé du Canada puissent permettre de partager plus facilement des renseignements sur la santé de manière sûre et sécurisée. Un partage amélioré favoriserait une concurrence accrue dans le secteur, ce qui profiterait à tous les Canadiens en ouvrant la voie à de nouvelles solutions numériques novatrices en matière de soins de santé.

Citations

« La pandémie a mis en évidence le rôle important que la technologie et l’innovation peuvent jouer pour aider les Canadiens à accéder à des services de santé essentiels. Notre étude a cerné plusieurs façons dont les décideurs politiques peuvent agir pour libérer la puissance des données de santé, ce qui apporterait de grands avantages aux Canadiens en favorisant une innovation accrue dans les services de santé numériques. »

Matthew Boswell
Commissaire de la concurrence

Les faits en bref

  • La pandémie de COVID-19 a accéléré l’utilisation des services de santé numériques, a accru le besoin de technologies et d’outils pour soutenir la prestation de soins par des moyens numériques, et a souligné l’importance d’un paysage réglementaire agile et réactif à un secteur qui évolue rapidement.
  • L’étude de marché sur les services de santé numériques du Bureau de la concurrence a examiné comment des politiques proconcurrentielles peuvent favoriser l’innovation et offrir un plus grand choix et un meilleur accès aux services de santé numériques pour les Canadiens.
  • Dans le cadre de ses activités de promotion de la concurrence, le Bureau de la concurrence décèle les obstacles à la concurrence dans différents secteurs de l’économie et fait des recommandations aux décideurs politiques sur la manière de réduire ces obstacles.
  • Les études de marché permettent au Bureau de la concurrence d’examiner un secteur d’activité sous l’angle de la concurrence afin de cerner les lois, les politiques, les règlements ou les autres facteurs susceptibles d’entraver la concurrence.

Produits connexes

Liens connexes

Renseignements généraux :
Demande de renseignements | Formulaire de plainte

Restez branchés :
Twitter | Facebook | LinkedIn | YouTube | Fil RSS | Diffusion électronique des actualités

Le Bureau de la concurrence est un organisme indépendant d’application de la loi qui protège la concurrence et en fait la promotion au bénéfice des consommateurs et des entreprises du Canada. La concurrence favorise la baisse des prix et l’innovation tout en alimentant la croissance économique.

SOURCE Bureau de la concurrence

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 16:09

Le ministère des Transports informe les usagers de la route que des travaux de réfection d’aqueduc de la Ville de Québec entraîneront la fermeture d’une voie sur trois de l’autoroute Robert-Bourassa (A-740), en direction sud, entre le chemin…

à 15:49

L’étude « Philanthropy in Central & Eastern Europe 2022 » montre que plus de la moitié (53 %) des citoyens des pays d’Europe centrale et orientale (PECO) préfèrent acheter des produits et services de marques socialement engagées, et 48 % sont prêts à…

à 15:05

L&T Technology Services Limited (BSE : 540115, NSE : LTTS), société de services d’ingénierie pure-play de premier plan à l’échelle mondiale, a annoncé aujourd’hui avoir été positionnée en tant que « Leader » sur l’ensemble des 5 quadrants du marché…

à 15:05

Sevan Multi-Site Solutions, Inc. (Sevan) a obtenu le titre exclusif d’Entreprise certifiée détenue par des vétérans (Veteran’s Business Enterprisetm, VBE), de la part de l’Association nationale des entreprises détenues par des vétérans (National…

à 15:03

SoftBank Corp. (« SoftBank »), le premier opérateur mobile du Japon, a terminé les premiers essais de l’aérostat autonome ST-Flextm d’Altaeros. Les tests opérationnels et de télécommunication ont été effectués au Hokkaido Spaceport, Taiki Town,…

à 14:18

Communiqué envoyé le 23 juin 2022 à 09:13 et diffusé par :

En lire plus: ‘ + document.location.href, copytext = selection + pagelink, newdiv = document.createElement(‘div’); newdiv.style.position = ‘absolute’; newdiv.style.left = ‘-99999px’; document.body.appendChild(newdiv); newdiv.innerHTML = copytext; selection.selectAllChildren(newdiv); window.setTimeout(function () { document.body.removeChild(newdiv); }, 100); } document.addEventListener(‘copy’, addLink); <!–
–>

Source