Blog

Innovation Santé

L’innovation, pilier du développement économique du Canada

L’innovation, pilier du développement économique du Canada

Ingénieur électrique, analyste en cybersécurité, chimiste… Sur le site de l’entreprise Li-Cycle, plus de quarante postes sont à pourvoir. Il faut dire que la start-up de Mississauga, à proximité de Toronto, a le vent en poupe : spécialisée dans le recyclage de batteries lithium-ion, elle fournit le marché des véhicules électriques, en plein essor. 

Cette société de plus de 200 salariés, fondée il y a six ans et introduite à la Bourse de New York à l’été 2021, illustre le rôle majeur de l’innovation au Canada. “Le numérique représente plus de 10% des emplois du pays. Et d’ici à 2025, 250 000 postes supplémentaires devraient être créés dans ce secteur”, indique Marc Lijour, vice-président des capacités et de l’innovation au Conseil des technologies de l’information et des communications (CTIC), un groupe d’experts spécialisé sur ce sujet. Ce Français, installé en Ontario depuis plus de vingt ans, se dit impressionné : “Depuis 2010, les start-up se développent à vitesse grand V.” 

Industrie créative et technologies propres

Mais l’innovation au Canada ne se résume pas aux métiers du Web. Le pays fait partie des leaders mondiaux pour les effets visuels, l’animation ou les jeux vidéo. D’après les prévisions du CTIC, cette industrie de “créativité interactive” va créer pas moins de… 100 000 nouveaux emplois ces trois prochaines années. Les 700 entreprises de jeux vidéo du pays, parmi lesquelles Ubisoft à Montréal et Electronic Arts à Vancouver, génèrent déjà quelque 3,6 milliards de dollars (2,7 milliards d’euros) de chiffre d’affaires et emploient 28 000 salariés, avec un salaire moyen de 75 000 dollars par an (55 500 euros), selon l’agence canadienne du logiciel de divertissement. 

L'Express Abo

Offre limitée. 2 mois pour 1€ sans engagement

“Le pays se distingue aussi dans le secteur des technologies propres”, ajoute Pierre-Philippe Lortie, du Conseil canadien des innovateurs, un organe de représentation des entreprises de pointe. Une spécialisation en lien avec les ressources naturelles du pays et ses industries polluantes associées. Treize entreprises sont par exemple citées dans le Global Cleantech 100, qui liste les 100 entreprises mondiales les plus prometteuses en la matière. Electrification des véhicules, fusion nucléaire, captation de CO2, hydrogène… D’après Clean Energy Canada, le secteur représentera 639 000 emplois d’ici à 2030, soit 50% de plus qu’aujourd’hui, et ce notamment grâce à un plan d’investissement fédéral qui vise la neutralité carbone du pays en 2050. 

Logo L'Express

L’application L’Express

Pour suivre l’analyse et le décryptage où que vous soyez

Télécharger l'app

Télécharger l’app

“La diversité culturelle, l’harmonie sociale, l’excellente qualité de vie, la richesse universitaire et la proximité du gigantesque marché américain sont autant d’éléments qui expliquent cette vivacité”, relève Marc Lijour. A une nuance près, toutefois, selon Pierre-Philippe Lortie : “Nous devons encore agrandir notre bassin de talents car le besoin de main-d’oeuvre qualifiée est criant.” 

Opinions

La chronique de Robin Rivaton

Les géants Tencent et ByteDance, propriétaire de TikTok, viennent d'annoncer de nouvelles vagues de licenciements.Robin Rivaton

Chronique

Le Pr Alain Fischer préside le Conseil d'orientation pour la stratégie vaccinale.Par le Pr Alain Fischer

La chronique de Pierre Assouline

Burt Lancaster dans Le Guépard, de Luchino Visconti. (Prod DB-Pathe-Titanus-Gaumont / DR  LE GUEPARD (IL GATTOPARDO) de Luchino Visconti 1963 ITA)Pierre Assouline

Chronique

Un homme recevant une dose de vaccin contre la variole du singe à Londres, le 23 juillet 2022.Gilles Pialoux*

Source