Blog

Innovation Santé

Innovation : Les jeunes leaders pour le…

Innovation : Les jeunes leaders pour le…

Les membres du Mouvement de Réflexion sur les Opportunités de Développement au Burkina Faso (MROD/BF international) ont lancé officiellement ce vendredi 2 septembre 2022 la 5e édition de la conférence des jeunes leaders pour le développement (CJLD). Prévue s’étaler sur 72 heures, les participants venus de diverses régions du Burkina Faso et de la diaspora vont mener des réflexions autour du thème « Innovation numérique, paix et développement : les jeunes en avant-garde ».  

La suite après cette publicité

Dans la dynamique de créer un cadre d’échange sur le développement lié au numérique, plus précisément sur les solutions dans le domaine de la santé, le Mouvement de Réflexion sur les Opportunités de Développement au Burkina Faso (MROD/BF) a réuni à Ouagadougou près de 200 jeunes venus de divers horizons pour mener des réflexions autour de la problématique de l’évolution du numérique.

Les participants,Les participants,Les participants,Les participants,

Des panels et des formations en lien avec le thème

A cet effet, du 02 au 04 septembre 2022, ces jeunes vont participer à différentes activités comme des panels et des formations sur le thème « Innovation numérique, paix et développement : les jeunes en avant-garde ».

Le parrain de cette édition, Sampawende Jules Tapsoba, économiste senior au FMI, a souligné la pertinence du thème car pour lui, « de nombreux questionnements se posent aux jeunes d’aujourd’hui. Du chômage en passant par la question de la sécurité, les jeunes ont besoin d’espace sûr et protégé pour poursuivre l’innovation et la créativité qui favorisent la consolidation de la paix et le développement ».

Sampawende Jules Tapsoba économiste senior au FMI,Sampawende Jules Tapsoba économiste senior au FMI,Sampawende Jules Tapsoba économiste senior au FMI,Sampawende Jules Tapsoba économiste senior au FMI,

Il a d’ailleurs salué l’initiative du MROD/BF en créant cette tribune d’échange pour les jeunes qui est un cadre de dialogue intergénérationnel, dont les réflexions aboutiront à construire un Burkina Faso de paix « qui tisse sa toile du développement grâce à une jeunesse innovante, une jeunesse qui ajoute de la valeur à la valeur ».

Dans son élan, le MROD/BF est soutenu par divers partenaires dont Interpeace. A cet effet, Cheick Fayçal Traoré, représentant pays de Interpeace Burkina Faso, a dit espérer que les conclusions de ce présent cadre de concertation puissent se traduire en solutions concrètes contribuant à mettre en exergue la contribution des jeunes dans les processus de paix et de développement.

Cheick Fayçal Traoré, Représentant Pays de Interpeace Burkina Faso,Cheick Fayçal Traoré, Représentant Pays de Interpeace Burkina Faso,Cheick Fayçal Traoré, Représentant Pays de Interpeace Burkina Faso,Cheick Fayçal Traoré, Représentant Pays de Interpeace Burkina Faso,

Aussi, a-t-il exhorté les participants à s’approprier les moments de partages, d’apprentissages et de rencontre afin que tous contribuent à favoriser une véritable cohésion sociale et à bâtir un Burkina Faso développé grâce à une jeunesse responsable et entreprenante.

En rappel, le MROD/BF est un mouvement international de la jeunesse burkinabè, apolitique et laïc. Le mouvement a plusieurs sections à travers le monde dont entre autres celles du Burkina, de l’Algérie, du Sénégal, du Maroc, de la France et de la Tunisie. Lancé le 11 mars 2016 à Oran (Algérie), la vision du mouvement est de construire une jeunesse responsable, citoyenne, actrice du développement. D’ailleurs, l’implémentation de cette vision se fait à travers trois grands pôles d’action que sont le développement, l’entrepreneuriat et le leadership.

Aminata Catherine SANOU

Burkina 24

publicite

publicite

Source