Blog

Innovation Santé

En 2021, l’emploi associatif a augmenté dans…

En 2021, l’emploi associatif a augmenté dans…

Publié le 6 septembre 2022par  Caroline Megglé pour Localtis
Associations,  Economie sociale et innovation,  Emploi,  Santé, médico-social, vieillissement,  Social

C’est ce que fait ressortir le dernier bilan de l’Uniopss et de Recherches & Solidarités. Qui constate notamment que “l’aide à domicile affiche une baisse d’emplois de 0,8% en 2021, après une baisse de 3,2% en 2020”.

Entre fin 2020 et fin 2021, l’emploi dans les associations et fondations des secteurs sanitaire et social a augmenté au total de 1,6%, contre 2,8% pour l’ensemble de l’emploi en France sur la même période. Dans leur dernier bilan sur le sujet, publié ce 5 septembre 2022, l’Uniopss (Union nationale interfédérale des œuvres et organismes privés sanitaires et sociaux) – qui porte le centre de ressources du dispositif local d’accompagnement Solidarités-Santé – et l’association Recherches & Solidarités soulignent que cette évolution “contraste avec celle de 2020, où le secteur avait vu son nombre de salariés augmenter de 0,5%, dans un contexte de crise sanitaire et économique qui voyait l’emploi privé chuter de 2,7%”. Ce bilan s’appuie sur les déclarations d’employeurs auprès de l’Urssaf et de la Mutualité sociale agricole (MSA).  

Dans un contexte qui était toujours celui de la crise sanitaire, les établissements de santé ont connu une croissance de leurs effectifs de 2,9% en 2021, après une hausse de 1,9% en 2020. Les effectifs ont été en hausse également en 2021 dans les domaines de l’hébergement social (+ 1,6%), de l’hébergement médicalisé (+ 0,5%) et de l’accueil de jeunes enfants (+ 3,2%, après une légère diminution en 2020).  

À l’inverse, “l’aide à domicile affiche une baisse d’emplois de 0,8% en 2021, après une baisse de 3,2% en 2020”, mettent en avant l’Uniopss et Recherches & Solidarités. “Les difficultés de recrutement liées au manque de valorisation des métiers expliquent certainement pour partie la baisse constatée”, avancent les deux organisations. Dans les établissements d’aide par le travail, les effectifs ont stagné en 2021.

“Les 1,13 million de salariés dans l’associatif sanitaire et social représentent 59% de l’emploi dans les associations, tous secteurs confondus et 5,8% de l’ensemble de l’emploi privé en France”, rappellent les deux organisations. L’emploi de ce secteur non-lucratif se répartit pour moitié dans l’action sociale sans hébergement (560.000 salariés, dont 27% dans l’aide à domicile) et pour moitié dans les trois autres domaines que sont l’hébergement médicalisé (200.000 salariés), l’hébergement social (198.000 salariés) et la santé (173.000 salariés). L’Uniopss et Recherches & Solidarités publient ce jour des bilans régionaux de l’emploi dans ce secteur associatif sanitaire et social qui constitue “le premier employeur dans de nombreux bassins d’emploi en France”

Source