Omicron- SARS-CoV-2 Variant préoccupant Leave a comment

Diffusion: 15 décembre, 2021

Remarque

L’Agence de la santé publique du Canada recommande aux voyageurs d’éviter tout voyage non essentiel à l’étranger, peu importe leur statut vaccinal.

Le 26 novembre 2021, l’Organisation mondiale de la Santé a désigné un nouveau variant du virus SRAS CoV 2 à l’origine de la COVID-19, appelé Omicron, comme un variant préoccupant. Le variant Omicron est présent sur tous les continents, la transmission communautaire de ce variant préoccupant étant signalée dans certains pays. Ce variant présente un grand nombre de mutations préoccupantes, et les données préliminaires suggèrent une croissance plus élevée par rapport au COV Delta et une diminution potentielle de la protection vaccinale contre l’infection. Le gouvernement du Canada suit de près la situation et travaille avec ses partenaires internationaux, dont l’Organisation mondiale de la Santé, pour mieux comprendre ce variant et ses répercussions.

De nombreux gouvernements étrangers mettent en œuvre des restrictions strictes aux voyages en raison de la propagation du variant Omicron et les possibilités de transport international peuvent être limitées. Par conséquent, il se peut que vous ayez des difficultés à revenir au Canada ou que vous deviez demeurer à l’étranger durant une période indéterminée.

Les autorités locales des pays étrangers peuvent soudainement imposer des mesures de contrôle, y compris des restrictions de mouvement telles que les confinements. Dans certains pays, votre accès à des soins de santé appropriés et en temps utile peut être limité si vous tombez malade.

Si vous devez voyager

Surveillez et examinez les conditions d’entrée du Canada avant et pendant votre voyage, car l’arrivée au Canada après un voyage international pourrait être sévèrement limitée en raison de la propagation du variant Omicron.

Tous les voyageurs admissibles doivent recevoir une série de vaccins contre la COVID-19 ainsi que toute dose supplémentaire recommandée au Canada, au moins 14 jours avant le voyage.

• Les données probantes révèlent que les vaccins sont très efficaces pour prévenir les formes graves de la COVID-19, les hospitalisations et la mort. Bien que la vaccination offre une meilleure protection contre les maladies graves, vous pouvez toujours être exposé au risque d’infection par le virus responsable de la COVID-19.
• Quiconque n’a pas reçu une série complète de vaccins présente un risque accru d’être infecté par le virus responsable de la COVID-19 et de le propager lors de voyages à l’étranger, ainsi qu’un risque accru d’être gravement malade. 

Consultez un professionnel de la santé ou rendez-vous dans une clinique santé-voyage de préférence au moins six semaines avant votre départ.

Surveillez de près l’évolution de la COVID-19 à votre lieu de destination avant votre départ, y compris au niveau local. La situation de la COVID-19 peut évoluer rapidement et peut varier beaucoup d’un pays à l’autre, voire au sein d’une même région d’un pays.

Cette recommandation fournie par le gouvernement du Canada sera régulièrement réévaluée en fonction de l’évolution de la situation au Canada et dans d’autres pays.

Les renseignements contenus dans cette page sont fournis à titre de conseils. La décision de voyager relève de vous seul, et vous êtes responsable de votre sécurité à l’étranger et de l’organisation de votre voyage de retour.

Before you travel

Ne voyagez pas si vous :

• présentez des symptômes de la COVID-19, même s’ils sont légers;
• êtes en quarantaine ou en isolement;
• avez reçu un diagnostic de COVID-19;
• attendez de recevoir les résultats d’un test de laboratoire relatif à la COVID-19;
• avez été en contact étroit avec une personne qui est ou pourrait être atteinte de la COVID-19.

En l’absence de maladie, si vous devez voyager :

• vérifiez les exigences relatives au dépistage de la COVID-19 et à la vaccination contre la COVID-19, ainsi que toute autre exigence d’entrée de votre destination. Vous trouverez des informations sur ces exigences dans l’onglet Exigences d’entrée et de sortie de la page Conseils aux voyageurs et avertissements de votre destination.  

Conseils aux voyageurs et avertissements

• assurez-vous que vous serez en mesure d’obtenir un test moléculaire de dépistage de la COVID-19 afin de satisfaire aux exigences du Canada en matière de dépistage pour revenir au pays
• surveillez et examinez fréquemment les exigences et exemptions relatives aux voyages du Canada pour votre retour
• trouvez les coordonnées de l’ambassade ou du consulat du Canada le plus près de votre destination et gardez cette information avec vous, dans l’éventualité :

o d’un confinement imprévu, ou
o d’un débordement des services de santé locaux

• tenez compte de la disponibilité et du coût potentiellement élevé des services médicaux adéquats à votre destination en cas de maladie
• vérifiez auprès de votre compagnie d’assurance-voyage et assurez-vous que vous êtes couvert pour :

o les frais médicaux liés à la COVID-19
o les autres frais liés à une urgence non liée à la COVID-19
o les interruptions de voyage

• assurez-vous que vous remplissez les exigences requises pour prendre un vol au Canada si vous voyagez par avion
• prévoyez tout retard lié à votre retour, y compris les répercussions financières que vous pourriez devoir assumer et les démarches administratives que vous pourriez devoir entreprendre (p. ex. nouvelle réservation de vol, hébergement prolongé à destination, etc.)

Pendant votre voyage

• Demeurez informé de la situation concernant la COVID-19 dans la région où vous vous trouvez, prenez des dispositions et suivez les conseils et les règlements de la santé publique locale.

Isolez-vous pendant 10 jours si vous présentez des symptômes de la COVID-19, même s’ils sont légers.
• Si vous pensez être atteint de la COVID-19, suivez les directives de la santé publique du lieu où vous vous trouvez pour ce qui est de l’obtention de soins.
• Sachez où vous pouvez accéder à des soins médicaux, y compris un test de dépistage de la COVID-19.

Utiliser toujours simultanément plusieurs mesures de prévention personnelles, peu importe votre statut vaccinal. Cette approche multidimensionnelle permet de vous protéger et de protéger les autres lorsque vous voyagez.

Portez, de façon appropriée, un masque bien conçu et bien ajusté, lorsque cela est recommandé, notamment :

o lorsque vous vous trouvez dans un espace commun (intérieur ou extérieur) avec des personnes ne faisant pas partie de votre ménage immédiat ou de votre groupe de voyage proche;
o lorsque la santé publique locale le recommande.

• Maximisez la distance par rapport aux personnes ne faisant pas partie de votre ménage immédiat ou de votre groupe de voyage proche. Suivez les recommandations de la santé publique locale, comme les limites visant le nombre maximal de personnes autorisées dans les rassemblements. 
• Évitez les salutations communes, comme les poignées de main.
• Limitez le contact avec les personnes susceptibles de présenter une forme grave de la maladie ou des complications si elles contractent la COVID-19, telles que les personnes âgées et celles qui ont des problèmes de santé sous-jacents ou un système immunitaire affaibli. Cela vous aide à vous protéger et à protéger les autres.
Lavez-vous les mains souvent à l’eau tiède courante et au savon pendant au moins 20 secondes.

o Utilisez un désinfectant pour les mains à base d’alcool (contenant au moins 60 % d’alcool) s’il n’y a pas d’eau et de savon sur place. C’est une bonne idée d’en garder avec vous lorsque vous voyagez.

• Respectez l’étiquette respiratoire : couvrez-vous la bouche et le nez avec le bras pour réduire la propagation des germes.

o Si vous utilisez un mouchoir, jetez-le le plus rapidement possible et lavez-vous les mains par la suite.

• Évitez de vous toucher les yeux, le nez ou la bouche lorsque vos mains ne sont pas lavées.
Nettoyez et désinfectez les surfaces et objets que vous touchez souvent.

 

Les types d’activités que vous pratiquez et les gestes que vous posez pendant votre voyage influent sur la probabilité que vous soyez exposé au virus qui cause la COVID-19.

• Évitez les activités à haut risque, comme vous rendre dans des lieux intérieurs ou extérieurs achalandés, par exemple :

– grands spectacles sur scène;
– bars achalandés ou événements sportifs;
– déplacements à bord d’un moyen de transport fermé et bondé ou mal ventilé (p. ex. un autobus/minibus local).

o Pensez à choisir des activités et les moyens de transport pour lesquels une preuve de vaccination est exigée.

• Évitez de vous rendre dans des espaces clos (avec une mauvaise ventilation) et les endroits bondés lorsque vous êtes en présence de personnes ne faisant pas partie de votre ménage immédiat ou de votre groupe de voyage. Dans la mesure du possible, améliorez la qualité de l’air intérieur dans les espaces communs en ouvrant les fenêtres et les portes lorsqu’il est possible de le faire en toute sécurité et si le temps le permet.

Retour au Canada

Ne voyagez pas si vous :

• tombez malade et présentez des symptômes compatibles avec la COVID-19, même s’ils sont légers, avant votre retour prévu au Canada;
• êtes en quarantaine ou en isolement;
• avez reçu un diagnostic de COVID-19 au cours des 14 derniers jours
• attendez de recevoir les résultats d’un test de laboratoire relatif à la COVID-19;
• avez été en contact étroit avec une personne qui est ou pourrait être atteinte de la COVID-19.

Assurez-vous d’avoir obtenu un résultat négatif au test moléculaire de dépistage de la COVID-19 avant de rentrer au Canada.

Les exigences d’entrée au Canada peuvent changer pendant votre voyage. Consultez régulièrement les exigences d’entrée et les exemptions relatives à votre situation.

Exigences et exemptions relatives aux voyages

Les voyageurs aériens doivent se soumettre à une vérification de leur état de santé avant l’embarquement. Si l’exploitant aérien s’aperçoit qu’un passager présente des symptômes de la COVID-19, il sera tenu de lui interdire l’embarquement pendant 14 jours ou jusqu’à ce que le passager soumette un certificat médical confirmant que ses symptômes ne sont pas liés à la COVID-19.

Des mesures exigeant que tous les passagers aériens portent de façon appropriée un masque bien conçu et bien ajusté pour se couvrir la bouche, le nez et le menton pendant le voyage sont en place.

Pour en savoir plus sur les exigences relatives à l’embarquement :

Monter à bord d’avions et de trains au Canada

Si vous vous sentez malade ou si vous ressentez des symptômes de la COVID-19 pendant votre vol vers le Canada ou à votre arrivée, informez l’agent de bord ou un agent de contrôle ou de quarantaine du gouvernement du Canada immédiatement.

Si vous ne présentez pas de symptômes, mais que vous pensez avoir été exposé à une personne atteinte de la COVID-19, veuillez le signaler à un agent de contrôle ou de quarantaine du gouvernement du Canada à votre arrivée au Canada. Cette obligation est prévue dans la Loi sur la mise en quarantaine. L’agent de contrôle ou de quarantaine du gouvernement du Canada vous donnera des instructions à suivre.

Conseils et avertissements par pays

Inscrivez-vous au service Inscription des Canadiens à l’étranger pour rester en contact avec le gouvernement du Canada en cas d’urgence à l’étranger ou au pays.

Conseils et avertissements par pays

Si vous avez besoin d’aide concernant une situation particulière

Communiquer avec l’Agence de la santé publique du Canada

Ligne d’information sur la COVID-19 : 1-833-784-4397

Signaler un problème sur cette page

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, s’il vous plaît contactez-nous.

Date de modification : 2021-05-27

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

SHOPPING CART

close
Search
×