Quand l’hôpital devient le terrain de jeu des innovateurs Leave a comment

IPS, qui a aujourd’hui accompagné une soixantaine de projets, permet notamment « d’accélérer des phases qui peuvent être lourdes », indique Sophie Depoutre. En pratique, les industriels ou les porteurs de projets sollicitant la plateforme sont sélectionnés par commission et, le cas échéant, bénéficient d’une évaluation via des essais cliniques, une expertise, des prototypes, des preuves de concept… « Le dispositif s’adapte en fonction des besoins de chacun », ajoute la responsable, citant par exemple les tests réalisés autour de prothèses mammaires externes personnalisées, adaptées à la couleur de peau de la personne : « Une start-up toulousaine a développé ces prothèses qui sont actuellement comparées à d’autres dans un essai clinique mené en partenariat avec le Pr Charlotte Vaysse, chirurgien spécialisée dans le cancer du sein ». Un « projet de collaboration typique : la société apporte la technologie, nous l’expertise », résume-t-elle. Et le succès est au rendez-vous : le rayonnement d’IPS dépasse désormais les frontières de la région Occitanie. 44 % des projets accompagnés proviennent d’autres territoires, dont 1/5 hors de France.
 

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

SHOPPING CART

close
Search
×