Santé numérique : La France sera au rendez-vous de l’innovation Leave a comment

Nous savions, dès avant le début de la pandémie, que s’amorçait une révolution de la santé numérique qui allait changer en profondeur la manière dont les patients sont suivis et soignés. Nous savions que l’intelligence artificielle appliquée aux données de santé allait permettre d’élaborer des algorithmes permettant d’améliorer, en l’individualisant, la prise en charge des patients et d’anticiper aussi souvent que possible la dégradation de leur état de santé à un moment où des réponses thérapeutiques simples existaient. Nous savions que des applications numériques et des objets connectés allaient permettre de proposer aux patients un suivi médical en dehors des cabinets de consultation et des espaces hospitaliers. Nous savions qu’il était crucial que la France et, au-delà, l’Europe, tiennent les premiers rôles dans cette révolution, pour avoir la pleine maîtrise de notre destin sanitaire et garantir que les outils du soin digital s’inscrivent dans une vision conforme à nos valeurs et à nos cadres juridiques.  

La crise sanitaire est venue confirmer cette intuition, en mettant en lumière l’absolue nécessité de ne pas dépendre, pour répondre à nos besoins fondamentaux que sont les besoins de santé, de produits et de technologies conçus et industrialisés à l’autre bout du monde. Elle a également mis en lumière la force collective qui est la nôtre lorsque, face à l’adversité, les barrières tombent et que la logique de coopération remplace l’esprit de cloisonnement.  

Faire émerger de nouvelles manières d’innover

C’est le sens du projet PariSanté Campus voulu par le président de la République, qui rassemble d’ores et déjà, sur un même lieu, des forces de recherche de très haut niveau, de jeunes entreprises innovantes pour accélérer le transfert de technologies issues des dernières avancées de la recherche vers le tissu économique, et des grands groupes industriels. PariSanté Campus réunit l’Inserm, l’INRIA, l’université PSL, mais également l’Agence du numérique en santé et le Health Data Hub. Il inaugure aujourd’hui, un an seulement après l’annonce par le Président de la République, un premier site emblématique, avant de s’installer en 2027 dans l’ancien hôpital d’instruction des armées du Val-de-Grâce réhabilité pour l’occasion. 

L'Express Abo

Offre limitée. 2 mois pour 1€ sans engagement

C’est le sens du projet @Hôtel-Dieu, porté par l’Assistance publique – Hôpitaux de Paris et par l’université de Paris, qui fait émerger au coeur du plus ancien hôpital français, au contact des soignants et des patients, une plateforme d’innovation ouverte, adossée à un incubateur, permettant aux entreprises innovantes de venir concevoir et évaluer dans un établissement de santé leurs produits en lien direct avec les soignants et les experts des 39 hôpitaux de l’AP-HP.  

C’est le sens d’autres initiatives, qui traduisent l’ampleur d’une prise de conscience et d’une mobilisation qui sont désormais partagées par les grands acteurs industriels, qui peuvent apporter aux start-up en pleine croissance leur expertise et accélérer leur développement, au bénéfice de l’ensemble de la filière de la santé numérique. 

Chacun de ces projets fait, à sa manière, bouger les lignes et traduit notre souci partagé de faire émerger de nouvelles manières d’innover et d’accélérer la conception et le passage à l’échelle de solutions numériques innovantes au service des patients. Nous nous retrouvons également sur des choix structurants : la conscience de la place centrale de la donnée et la nécessité de croiser les expertises et les savoirs pour en faire une source d’innovation dans un cadre éthique ; la volonté d’accompagner les start-up, en leur ouvrant l’accès aux ressources intellectuelles, technologiques et opérationnelles de la recherche publique, des hôpitaux universitaires et des grands acteurs industriels ; une attention forte portée au passage à l’échelle des jeunes entreprises innovantes ; un souci permanent de rendre possible, à travers ces projets, la diffusion du dernier état du savoir scientifique, de la vision médicale et des enjeux industriels pour permettre à l’ensemble de l’écosystème d’être au niveau du défi que constitue l’émergence d’un nouveau modèle de santé numérique, qui se déploiera sur tous les plans : médical, éthique, économique et industriel. 

Mettre à disposition des projets innovants les ressources du collectif

Partout dans le monde, des initiatives comparables voient le jour. Ce qui peut faire la différence, outre l’engagement de l’Etat, qui est total, avec le lancement au plus haut niveau de la stratégie d’accélération en santé numérique et des initiatives autour de l’innovation en santé, c’est notre capacité à jouer collectif et à s’appuyer sur tous nos atouts à la fois : une recherche scientifique de très haut niveau ; des hôpitaux universitaires qui sont par nature un creuset pour la recherche et l’innovation ; des acteurs industriels au rayonnement international ; et enfin un tissu économique profondément renouvelé par la création de start-up, d’un dynamisme exceptionnel.  

Parce que toutes ces forces doivent être mobilisées à la fois, nous prenons aujourd’hui l’engagement de les unir en fédérant ces initiatives, pour permettre demain aux projets innovants qui voient le jour en santé numérique de bénéficier du meilleur accompagnement possible. PariSanté Campus et @Hôtel-Dieu travaillent dès aujourd’hui dans un esprit de complémentarité et de synergie, en conservant leur singularité et en portant ensemble une stratégie d’innovation ouverte, qui les conduira à mettre à disposition des projets innovants les ressources du collectif. Nous suivrons et accompagnerons ensemble les projets les plus prometteurs, pour leur donner toutes les chances de succès. Les start-up pourront circuler d’une plateforme à l’autre, en fonction de l’évolution de leurs besoins et de leurs contraintes. Les chercheurs, les ingénieurs, les soignants et, plus largement, tous les innovateurs y trouveront des réponses complètes à leurs besoins et nous veillerons à ce qu’ils puissent s’y orienter de manière efficace et fluide.  

Nous sommes convaincus que cette dynamique collective aura une force d’entraînement et que dans les mois qui viennent, elle amènera d’autres acteurs et d’autres projets à en devenir partie prenante, en bâtissant une offre commune pour accélérer les projets innovants.  

L'Express

C’est ainsi que nous ferons demain de la France un leader de la révolution qui s’annonce : en construisant ensemble un axe de l’innovation en santé numérique, allant de PariSanté Campus à l’Hôtel-Dieu, le long de cette rue Saint-Jacques qui est le coeur du Quartier latin et qui borde aussi bien la Sorbonne et le Collège de France que l’hôpital Cochin. C’est cette vision qui nous anime, sous l’impulsion de l’Etat : elle seule est à la hauteur de nos atouts scientifiques, médicaux et industriels ; elle seule est à la hauteurs des enjeux. Nous serons au rendez-vous de la transformation numérique de notre système de santé, pour le bien de chacun de nos concitoyens. 

Opinions

Chronique

Le Pr Gilles Pialoux est chef de service d'infectiologie de l'hôpital Tenon (AP-HP), à Paris.Par le Pr Gilles Pialoux

Chronique

Robin Rivaton, essayiste, membre du conseil scientifique et d'évaluation de la Fondation pour l'innovation politique (Fondapol).Robin Rivaton

Chronique

Par Gaël Brustier

Chronique

Christophe Donner.Christophe Donner

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

SHOPPING CART

close
Search
×