Télémédecine : MaQuestionMédicale intègre l’outil d’aide à la prescription de Synapse Medicine Leave a comment

MaQuestionMédicale, un service de télémédecine et de téléconsultation, a annoncé le 29 novembre 2021 la conclusion d’un partenariat avec Synapse Medicine. Cette start-up bordelaise a développé une plateforme SaaS d’aide à la prescription médicale dont l’objectif est de prévenir les risques iatrogènes, c’est-à-dire l’ensemble des effets néfastes qui peuvent être provoqués par un traitement médical, lors de la prescription par les médecins, la délivrance par les pharmaciens et la prise de médicaments par le grand public.

En pratique, le logiciel dispose de différentes fonctionnalités : contre-indications et vigilances médicamenteuses, posologie maximale, effets indésirables et interactions médicamenteuses. Un module est également dédié à la détection de médicaments inappropriés chez les patients âgés de plus 65 ans.

Epauler les professionnels de santé
Cet outil, qui a récemment reçu le label de “logiciel d’aide à la prescription” (LAP), va donc être intégré au service de télémédecine de MaQuestionMédicale. Il permettra “d’optimiser les prescriptions ainsi que les ordonnances”, se réjouit l’entreprise dans son communiqué. Il pourrait être utilisé aussi bien en tant que “logiciel métier” que “pour les actes de télémédecine” venant ainsi compléter son portefeuille de solutions pour les professionnels de santé, ajoute-t-elle.

Les pharmaciens sont habilités à effectuer un bilan partagé de médication (BPM), une analyse des traitements médicamenteux effectués via des entretiens avec le patient. Le logiciel de Synapse Medicine va simplifier cette tâche car il permet justement de déceler les interactions médicamenteuses dangereuses.

Une seconde levée de fonds en préparation
Fondée en 2018 et basée à Lyon, MaQuestionMédicale compte 3000 médecins inscrits et plus de 200 000 téléconsultations réalisées depuis sa création. En novembre, elle a annoncé avoir dépassé les 500 000 téléconsultations depuis début 2021. Cette jeune pousse a levé un million d’euros et prépare une seconde levée plus importante. Les investisseurs sont uniquement des professionnels de santé.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

SHOPPING CART

close
Search
×