La réalité augmentée en appui des préparations de chimiothérapies Leave a comment


DSIH, LUNDI 15 NOVEMBRE 2021 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

C’est une avancée inédite présentée par Computer Engineering aux derniers congrès Hopipharm et Gerpac. L’éditeur complète ainsi ses dispositifs de dématérialisation à destination des unités de préparation des chimiothérapies. 

Faciliter le travail du préparateur avec ChimioAR

Si la dématérialisation des préparations des chimiothérapies a beaucoup progressé, Computer Engineering a cependant relevé des freins dans son application, notamment ergonomiques. « Le fait de positionner un écran dans le poste de travail de l’opérateur n’est pas si évident, car si on installe l’écran à l’arrière de l’isolateur, la vision peut être gênée par ce qui placé dans l’isolateur, souligne Vincent Hourdequin, directeur technique de Computer Engineering. Et si on fixe l’écran sur le côté, la personne est obligée de tourner la tête pour valider chaque étape, ce qui est très inconfortable pour elle. Nous avons donc effectué des recherches en partenariat avec le CHU et l’École Centrale de Lille pour trouver une solution plus adaptée. »

Cette solution, ChimioAR, fonctionne avec l’application Chimio 6.0 et fait appel aux dernières technologies numériques. Équipé de lunettes à réalité augmentée, le préparateur voit directement s’afficher dans son champ de vision les instructions pour préparer les poches. Cela résout avantageusement le problème de l’écran dans l’isolateur.

Le travail collectif mené avec le CHU et l’École Centrale a été fructueux puisqu’il a débouché également sur l’ajout d’autres fonctionnalités. Le dispositif ChimioAR comporte en effet des commandes conçues pour faciliter les manipulations : 

– Un système de prise de vues intégré aux lunettes, qui peut s’avérer nécessaire pour enregistrer certaines étapes. Cet appareil photo sert également à lire les codes-barres ou datamatrix des produits.

– La commande vocale, qui permet à l’opérateur de déclencher les phases tout en gardant les mains libres. Il indique par exemple « suivant », « terminé » ou « photo » et progresse ainsi plus facilement dans le processus de préparation. 

ChimioAR a été présenté lors d’une conférence à la dernière édition du congrès Hopipharm ainsi qu’au Gerpac. L’application en réalité augmentée est actuellement en phase de qualification à l’Unité de Préparation des Chimiothérapies du CHU de Lille, qui expérimente donc cette innovation. C’est une première sur ce type de logiciel.

computer engineering, engineering, dématérialisation, chu

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Select the fields to be shown. Others will be hidden. Drag and drop to rearrange the order.
  • Image
  • SKU
  • Rating
  • Price
  • Stock
  • Availability
  • Add to cart
  • Description
  • Content
  • Weight
  • Dimensions
  • Additional information
  • Attributes
  • Custom attributes
  • Custom fields
Click outside to hide the compare bar
Compare