Pyrénées-Orientales : le secrétaire d’Etat chargé de la santé au travail loue l’innovation catalane Leave a comment

Ce jeudi 18 novembre, le secrétaire d’Etat chargé des retraites et de la santé au travail, Laurent Pietraszewski, était en visite dans le département. Il s’est notamment rendu dans les locaux de la Médecine du travail, à Cabestany. Pour assister à la présentation d’une application innovante mise au point au sein de la structure : Apptiv, qui permet de prévenir les risques sanitaires au sein des entreprises grâce à un dispositif inédit. Le ministre a applaudi des deux mains. 

Les membres du gouvernement se succèdent en pays catalan. Après le secrétaire d’Etat au numérique, Cédric O,  le 21 octobre dernier et le Premier ministre, Jean Castex, le lendemain, c’était ce jeudi 18 novembre au tour du secrétaire d’Etat en charge des retraites et de la santé au travail, Laurent Pietraszewski, de faire escale dans les Pyrénées-Orientales.

Le ministre n’a pas chômé lors de son passage dans le département. Focus sur une entreprise de chimie perpignanaise lauréate du plan France relance (Akinao), séquence sur la condition des personnes en situation de handicap à l’établissement ou service d’aide par le travail (Esat) bompassencq de l’association Sauvy, échange avec les membres et bénéficiaires de l’Association catalane d’actions et de liaisons (Acal)… : la visite s’est déroulée au pas de course.   

Une application en avance sur son temps

Dès sa descente de l’avion, Laurent Pietraszewski a directement mis le cap vers le pôle de santé au travail de Cabestany. Pour assister à la présentation du dispositif de prévention des risques Apptiv, mis au point par l’équipe du pôle en partenariat avec des universitaires et des professionnels de l’informatique. Dispositif qui est désormais utilisé par une trentaine de services de santé au travail en France.     

“Apptiv est une application en avance sur son temps, a estimé le secrétaire d’Etat. Elle intègre déjà les dispositions de la loi du 2 août (sur le renforcement de la prévention en santé au travail, NDLR). Elle est en avance sur les décrets que je suis en train de prendre. C’est un projet sur lequel on peut miser pour permettre à l’ensemble des services de santé au travail de se moderniser.”

L’avenir de la médecine du travail

Initié il y a cinq ans, Apptiv est un logiciel qui permet aux entreprises de réaliser un bilan des risques présents en leur sein (sécurité routière, troubles musculosquelettiques, etc.), en vue d’élaborer un plan d’actions personnalisé pour y remédier. Les salariés, dont les déclarations comparées à celles des employeurs servent à établir le bilan en question, peuvent également consulter leurs données et obtenir des conseils (diététique, étirements…) via l’application. Le tout dans le respect de la confidentialité des données personnelles.  

“Apptiv permet aussi de constituer une base de données globale qui pourra être exploitée pour les études épidémiologiques”, précise la directrice du pôle de santé au travail des Pyrénées-Orientales, Claudine Mazziotta. Deux millions de salariés bénéficient à l’heure actuelle de l’application. Et de la démarche qui y est associée. Puisqu’au-delà du logiciel, Apptiv engendre également la mise en place d’un nouveau schéma de visite médicale, plus axé sur la prévention des risques.  La contribution des Pyrénées-Orientales à la modernisation de la médecine du travail.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Select the fields to be shown. Others will be hidden. Drag and drop to rearrange the order.
  • Image
  • SKU
  • Rating
  • Price
  • Stock
  • Availability
  • Add to cart
  • Description
  • Content
  • Weight
  • Dimensions
  • Additional information
  • Attributes
  • Custom attributes
  • Custom fields
Click outside to hide the compare bar
Compare