Santé, mobilités, metaverse… les grandes tendances du CES 2022 Leave a comment

La santé, incontournable dans l’ère post-Covid

Nul ne peut le nier, la situation sanitaire inédite que nous vivons depuis bientôt deux ans a placé une thématique plus que toutes les autres sur le devant de la scène : la santé. Si ce bouleversement sociétal avait déjà vu émerger son lot de nouveautés lors de la précédente édition du CES, la tendance prend de l’ampleur.

Pour preuve : les innovations Santé seront désormais accueillies au sein d’un hall dédié du Convention center, plus central. Outils de mesure du stress, tests de dépistage COVID (non pas grâce à des moyens chimiques mais via des capteurs électroniques),  solutions variées visant à traiter les problèmes de santé en tout genre… l’accent sera bel et bien mis cette année sur le bien-être et la bonne santé, tant physique que mentale, des individus et des salariés.

L’environnement à l’honneur

Autre sujet à l’ampleur croissante chaque année : les innovations au service de l’environnement. Le nombre important de nominés dans la catégorie « Sustainability, Eco-Design & Smart Energy » des Innovation Awards cette année est une preuve supplémentaire, s’il en fallait, du phénomène. Alors que l’on avait pu découvrir en janvier dernier de premières applications concrètes des technologies permettant de tirer profit des sources d’énergie renouvelable, le secteur ne devrait pas manquer de nouveautés à présenter… à l’instar des solutions de stockage électrique offshore sous-marines de grandes capacités.

Retour des constructeurs automobiles

Alors que les constructeurs automobiles avaient déserté l’édition digitale, ils devraient renouer avec l’événement cette année. En effet, près de 200 sociétés de transport ont déjà annoncé leur présence. De quoi poursuivre notamment l’écriture de l’odyssée du véhicule autonome. Le 7 janvier prochain sera ainsi organisé pour la toute première fois une course de voitures autonomes aux abords du Strip de Las Vegas ! Les deux-roues devraient également être de la partie, à travers divers parcours et démonstrations.

La robotisation de la maison, un fantasme qui devient réalité

Par ailleurs, le marché Smart Home n’a de cesse de croître, de se structurer et d’innover, en témoigne la place accordée aux acteurs de ce secteur par le CES depuis plusieurs années. Et si certains produits – à l’instar des serrures connectées ou des caméras avec détection de présence – ont toujours la cote, c’est bien un nouveau pan de la maison connectée qui est aujourd’hui sous le feu des projecteurs, à savoir le fantasme de pouvoir robotiser l’intégralité du personnel de maison : de l’agent de nettoyage (via des aspirateurs d’une nouvelle ère) au jardinier (à travers des tondeuses et systèmes d’arrosage novateurs).

Enfin, le grand raout annuel des nouvelles technologies donnera encore la part belle au secteur industriel, notamment via des innovations en matière de surveillance des sites ou de reconnaissance et de maintenance.

Blockchain & Metaverse : entre « buzz words » et tendances émergentes

Il va sans dire que les attentes des visiteurs du CES seront grandes concernant les sujets qui ont marqué l’année écoulée. Ainsi, si le phénomène Metaverse – consistant à faire sortir du jeu les nouvelles réalités virtuelle (VR) et augmentée (AR) – avait été identifié dès 2019, les innovations qui y sont liées devraient prendre une place importante sur le salon cette année. Gants à retour de force ou gants haptiques ; casques VR suivant le mouvement des yeux… autant de nouveautés qui amuseront les fans de Matrix et les autres !

Dans la même veine, on peut s’attendre à découvrir de multiples nouveautés liées à la Blockchain, et notamment aux NFT. Reste maintenant à savoir si ces sujets conserveront leur statut de « gadgets » ou s’inscriront réellement comme des tendances de fond.

L’édition 2022 marque donc le retour en force du désormais incontournable CES de La Vegas et ne devrait ainsi pas décevoir. Il conviendra toutefois de vérifier si le format hybride sait attirer une présence tant qualitative que quantitative. La réponse en janvier, dans la capitale mondiale du divertissement ou derrière son écran !

Florent Roulier (*)

15 Déc 2021, 14:14

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

SHOPPING CART

close
Search
×