Stane développe une offre globale d’ingénierie de santé Leave a comment

Dans le secteur de la santé, de nouveaux modèles d’exercice se développent à l’image de la fintech lyonnaise Stane. Les professionnels médicaux et paramédicaux souhaitent de plus en plus se regrouper dans des structures de soins primaires ou des organisations territoriales de santé.

Ce type d’organisation améliore le parcours de soins des patients, mutualise les frais de fonctionnement, renforce la concertation entre les médecins, offre un meilleur équilibre vie privée/vie professionnelle…

La nouvelle maison de santé pluriprofessionnelle de Grand Parilly à Vénissieux, qui réunit 21 professionnels sur 637 m2, a été construite sur ce schéma avec l’appui du groupe Stane.

“En 2018, nous avons initié la création de cette structure de soins et avons fait face à différentes contraintes. C’est ainsi que nous avons eu l’idée de créer Stane (ex O Santé) pour accompagner le développement de projets de santé”, explique Mehdi Djelamani, président-cofondateur et ostéopathe de formation.

Un accompagnement financier avec Stane Invest

Spécialisé dans la création et le pilotage de structures de santé, Stane propose une offre dans 4 métiers : l’ingénierie de projets avec Stane Ingénierie, le financement et la construction des bâtiments avec Stane Invest, la gestion des structures avec Stane Services et le soutien à l’innovation avec Stane Lab.

Le groupe de 15 personnes tient peut donc se positionner sur un accompagnement global, depuis l’idée jusqu’au fonctionnement opérationnel des établissements.

“Chaque projet est conçu sur-mesure selon les besoins des patients, les spécificités du territoire et les attentes des professionnels de santé”, souligne Tiphanie Perre, directrice générale-cofondatrice et ostéopathe de formation.

Sur le volet financier, les projets sont souvent complexes à monter. Stane Invest apporte donc un panel de solutions comme le co-financement aux côtés des professionnels de santé, la recherche de leviers bancaires, la mise en relation avec des investisseurs privés et institutionnels, l’élaboration des dossiers de subventions.

Objectif 100 projets/an et 5 M€ de CA

“Nous avons environ 60 projets en développement, notamment à Vourles, Rumilly, Aix-les-Bains, Mâcon, Givors…”, fait savoir Mehdi Djelamani. Sur l’exercice en cours, Stane vise 1 M€ de chiffre d’affaires. La lutte contre les déserts médicaux et les nouvelles approches collectives en santé devraient favoriser l’émergence d’autres projets.

Très vite, le groupe, qui devrait atteindre un effectif de 40 collaborateurs fin 2022, table sur une centaine de projets par an pour 5 M€ de chiffre d’affaires.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

SHOPPING CART

close
Search
×